Accueil / 2018 / mai

Archives du mois: mai 2018

Livres en Folie, plus qu’une foire du livre

Foire

A priori, Livres en Folie est le rendez-vous par excellence du lectorat haïtien et de tout bibliophile du territoire. Organisé le 31 mai et le 1er Juin, Livres en Folie, c’est deux jours de folie du livre. Pour cette vingt-quatrième édition, 159 auteurs dont deux invités d’honneur vont signer leurs œuvres. Le public pourra s’offrir 1828 titres. Par rapport à ...

Lire la suite...

HARCÈLEMENT SEXUEL ET SES TRAVERS

Harcèlement

De plus en plus d’actes sexuels verbalisés ou physiques sont répétés à tous les niveaux un peu partout à travers le monde. Des scandales de ce genre défraient la chronique impliquant assez souvent des personnalités importantes. En mode sexualisée, la pensée de l’homme décline vers ses besoins primitifs à savoir : le boire, le manger et le plaisir. Dans ce ...

Lire la suite...

Obdiel Dormélus dans la rubrique « Coin des écrivains »

Trois fois par semaine, nous vous proposons dans les colonnes de Balistrad une interview avec un auteur. Ces auteurs auront à parler de leurs stratégies d’écriture et de leurs rapports avec la lecture. Aujourd’hui, nous vous proposons de rencontrer Obdiel Dormélus. Il est poète. Il vient de publier son premier recueil de poèmes intitulé : « Zetensèl lank » chez À toi ...

Lire la suite...

Elan Haiti 2018: À Jacmel, les jeunes accouchent 4 projets novateurs

Du 18 au 21 mai, des jeunes venant de 14 pays ont été réunis au Centre de convention de Jacmel autour de 4 thèmes du plus grand symposium de la jeunesse haïtienne afin de monter des projets viables. Les échanges se portaient sur l’aménagement du territoire, le civisme, la gouvernance locale et la santé. Ce forum international connu sous le ...

Lire la suite...

Dyevilòm, yon papa bon kè

Dyevilòm, se yon gason byen pòtan. Se yon nèg ki sot an pwovens. Li pa t gen chans fini lekòl. Rantre li Pòtoprens pèmèt li jwi kèk privilèj. Li te konn travay lakay moun. Se yon nonm ki byen janti. Li gen respè pou moun. Men tou se yon nonm ki «fanbre» anpil. Sa vle di yon nèg ki chaje ...

Lire la suite...