Accueil / 2019 / février

Archives du mois: février 2019

Opération-Rupture: Phase “Comparaison”

Je sortais alors régulièrement avec Wooly. C’était un très bon garçon. Il aurait pu être le petit ami parfait. Beaucoup de filles au bureau m’enviaient sa compagnie. Certaines allaient même jusqu’à faire des remarques acerbes sur mon passage. Mes parents le trouvaient correct, bien élevé et ayant la tête sur les épaules même s’ils n’arrêtaient pas de faire référence à ...

Lire la suite...

Magalie Habitant, du militantisme aux millions

Qui n’a pas entendu parler de Magalie Habitant ? Non… dites-vous ? L’ancienne directrice du SMCRS oui ! Vous voulez sûrement un indice ? Celle dont le discours d’investiture aura marqué plus d’un avec sa prononciation ô combien impeccable. La super directrice sortie de nulle part, avouons-le, a au moins le don de déferler la chronique. Sortie de nulle part ...

Lire la suite...

Opération-Rupture: Phase « Jalousie »

Depuis cette fameuse réunion que j’ai dû laisser en trombe pour ne pas avoir à te croiser, j’avais l’impression que quelqu’un s’acharnait à nous réunir au même endroit. Je te rencontrais dès lors tous les jours à ce restaurant où je prenais régulièrement mon petit déjeuner. Difficile de finir une conversation avec mes amies de la fac sans que l’une ...

Lire la suite...

Pwa grate ou le cri d’une révoltée

« Pwa grate » est le titre du premier ouvrage de Jessica NAZAIRE paru en février aux Éditions de la Rosée. À travers ce livre, l’auteure se sert du lyrisme pour exprimer ses peines et dénoncer les dérives de la société haïtienne.  » Pwa grate  » est plus qu’un poème, mais un dictionnaire. L’aînée d’une famille de quatre enfants, Jessica NAZAIRE de ...

Lire la suite...

Dernière lettre d’un jeune consciencieux à sa mère

Désolé maman! Je vais devoir ne plus mettre les pieds à l’école. Je suis conscient du mal que tu t’es donnée! Je suis conscient des efforts que tu as consentis. Je comprends que tu t’es servie de l’argent qu’on t’a prêté à la banque pour couvrir les frais scolaires de l’année. Je sais aussi que les intérêts risquent tellement de ...

Lire la suite...

Retrouvons notre humanité

Vous avez sans doute vu cette vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux. Elle a fait autant de buzz que le discours du chef de l’Etat durant ces derniers jours. Un jeune homme portant un mouchoir en guise de masque qui criait « Kakout pran bal ». Je ne sais pas qui est Kakout. Je ne sais pas non plus qui est ...

Lire la suite...

Pays lock, un nouveau mot dans le lexique haïtien

Pays lock, l’expression existe à peine dans le lexique socio politique et militantiste haïtien. Conçue comme une forme de réponse à la situation de vie précaire du peuple haïtien, cette notion se veut l’apanage du secteur démocratique et populaire et de l’ensemble de l’opposition politique. Manifestation à répétition, pertes en vies humaines, non-accès à l’eau potable, voies de transport partout barricadées, ...

Lire la suite...

Soldats de Christ et Haitiens : prions et après?

La plupart des chrétiens convaincus connaissent le numéro 320 du recueil des Chants d’Espérance. « Soldats de Christ et Haïtiens ». Ainsi commence ce cantique que j’aime bien chanter et que la plupart de mes frères aussi adorent entonner. Le hic, c’est que bon nombres d’entre nous adoptons seulement le fameux « Soldats de Christ », nous omettons assez souvent « et Haïtiens » qui vient ...

Lire la suite...

Ayiti peut encore changer la donne dans le monde

Les évènements historiques déroulés dans le monde après la révolution ayitienne de novembre 1803, ont montré que la première république noire du monde détient un pouvoir orientateur. En effet, notre révolution qui a servi de leçon, a changé le cours des évènements dans le monde. L’humanité toute entière avait pris bonne note du message lancé par notre geste sans précédent. ...

Lire la suite...

Parti en flammes

Marie avait trois enfants : deux filles et un garçon. Ses filles étaient au secondaire et son petit garçon allait encore à l’école primaire. Tous les jours, elle se levait à trois heures du matin, leur préparait un petit déjeuner si la vente au cours de la journée précédente a été bonne. Une fois sa besogne terminée, elle réveillait ses ...

Lire la suite...