Accueil / Article / À la une dans Balistrad

À la une dans Balistrad

Toute l’actualité générale : Actualités locales et Internationales

Peuple haïtien, le Coronavirus est bien réel

Entre 40 à 70% de la population mondiale pourrait être atteinte par le CoVid-19 (Coronavirus). Un traitement à base de chloroquine montrerait des signes d’efficacité sauf que nous sommes encore loin du bout du tunnel. Haïti doit alors se préparer. L’année 2020 ne pouvait pas démarrer de la pire des façons. Le 31 décembre 2019, un groupe de personnes est ...

Lire la suite...

Police nationale, violence et droit syndical

Les policiers réclament, depuis quelques temps, de meilleures conditions de travail. Ils ont donc essayé un coup de force avec le SPNH, leur syndicat sauf qu’apparemment c’est interdit. En tout cas, il y a controverse… Sinon à quoi serviraient toutes ces agitations? Depuis l’année dernière, les protestations de certains policiers, à leur tête Yanick Joseph, réclamant de meilleures conditions de ...

Lire la suite...

Initiation: C’est quoi le slam ?

Pratique poétique, poésie urbaine, orale ou quoi encore ? Visiblement, faire du slam implique une compréhension poétique avant toute autre chose. Né aux États-Unis en 1987 d’une initiation de Marc Smith, le slam comme poésie orale allait bien vite se propager un peu partout à travers le monde. Il y a maintenant le slam français ; canadien ; belge ; ...

Lire la suite...

Haïti, détails de notre déclin

À la vue de la foule qui bouge aux rythmes des meringues carnavalesques les unes plus entraînantes que les autres, je suis tentée de dire que le pays lock est derrière nous ; que ce n’est que de l’histoire ancienne. C’est du moins le souhait que je fais chaque soir au coucher. Chaque matin, c’est avec une certaine angoisse que ...

Lire la suite...

J’ai bu et porté ta semence 

Toi et moi faisions penser aux ondulations. C’était toi, moi et les vagues. Le sillage de notre amour ne laissait d’ouverture que pour un souffle ; c’était toi, moi et le vent. Aussi, entre nous ne se faufilait que l’extraordinaire ; toi, moi et le coucher de soleil. La nuit, nos corps se cherchaient et s’aimaient en éclair au point ...

Lire la suite...

Saint-Valentin, origines d’une fête quasi-commerciale 

Une fois les fêtes de fin d’année passées, le prochain événement attendu avec impatience par plus d’un, c’est sans doute la Saint Valentin. Si l’époque de voyait pas mal d’idéologies s’affronter: les sectes chrétiennes diffèrent dans leur célébration et compréhension, les vodouisants haïtiens-eux célébraient Makaya et sans oublier Kwanza qui a beaucoup plus une portée afro-américaine; la Saint-Valentin aurait particularité ...

Lire la suite...

Coronavirus à nos portes : le carnaval pour l’attendre

Alors que le Coronavirus est une urgence planétaire, il existe un coin de 27,750 km² qui ne fait que prier, car le coronavirus ne peut s’ajouter à nos maux pluriels. Toutefois, les préparatifs sont là. Le coronavirus sera accueilli comme il se doit, dans un climat de fête et de liesse.  Si la menace de 2020 était cette possible Guerre ...

Lire la suite...

[Haïti-insécurité] Les tentacules d’une insécurité omniprésente

Quatre cents soixante-sept (467)! C’est le nombre de personnes tuées par balle à Port-au-Prince pour l’année 2019 selon un rapport publié par la Commission Justice et Paix (CE-JILAP) le lundi 23 décembre 2019. En effet, l’année 2019 a marqué une recrudescence de l’insécurité dans le pays. Meurtres, kidnappings, braquages, vols à mains armées sont autant d’éléments qui montrent à quel ...

Lire la suite...

[Haïti-insécurité] Kidnapping et indices factices d’opulence

Le kidnapping est en recrudescence. Pas de chiffres officiels jusqu’à présent mais on en parle. Des voiturés et piétons ( surtout) se feraient apparemment enlever. Finie la belle époque où nos bandits guettaient les gros coups. Les choses ont changé … ou pas ! De toute façon, les cas d’enlèvements des riches n’ont pas jamais été vraiment récurrents. Cependant, dans ...

Lire la suite...

Un hommage bien mérité au poète Georges CASTERA Fils

Une soirée d’hommage a été réálisée en mémoire du poète Georges Castera Fils, au Centre d’Art le vendredi 31 janvier à la veille de ses funérailles. Cette activité organisée à l’initiative de la famille du poète et de ses proches a fait salle comble au Centre d’Art où poètes, comédiens, diseurs ont chacun à leur façon salué le départ de ...

Lire la suite...