Société

Toute l’actualité relevant de la société : Les faits marquants du quotidien, l’éducation, l’environnement, la religion. Toute la vie publique haïtienne est passée en revue dans cette section.  — Balistrad

La justice restera-t-elle encore muette ?

Qui ne se souvient pas de la période dictatoriale où la liberté d’expression était un luxe ? Qui ne se souvient pas de ces moments où nos citoyens se faisaient torturer et tuer sans pouvoir parler, crier, commenter, critiquer ou même pire dénoncer? Combien de fois nos droits ont-ils été violés? Combien de fois notre liberté a-t-elle été bafouée ? ...

Lire la suite...

Il a osé

Dans un monde rempli de noirceur et d’incompréhension, il a osé ! Malgré les coups bas et tordus, il a osé ! Il a osé imaginer une meilleure vie que celle à laquelle il s’accrochait vainement. Il a su vivre au delà de ce monde cruel au sein duquel il évoluait. Son secret ? Il a appris à s’en détacher. ...

Lire la suite...

Journée d’assainissement et de distribution de plantules aux Gonaïves

La ville des Gonaïves autrefois appelée Gonaïbo est reconnue, depuis un bon nombre de temps, comme une ville poussiéreuse, pleine d’immondices. Presque chaque quartier d’ailleurs en témoigne. Ainsi, pour évacuer les détritus et rendre la ville saine, la JCI ( Jeune Chambre Internationale) des Gonaïves, pendant la journée mondiale de l’environnent avec Sem Registre, président de la JCI des Gonaïves, ...

Lire la suite...

Opération-Rupture: Précisions

Charles Renaud entendit les jérémiades de sa fille sans sourciller. Il lui promit d’intervenir, ce qui soulagea Marla qui s’en alla le cœur léger. Charles prit son téléphone pour appeler Marvin non parce qu’il accordait une quelconque importance aux états d’âme de sa fille mais parce qu’il savait qu’il lui fallait retenir Marvin coûte que coûte puisqu’il savait que des ...

Lire la suite...

Entre confusions et bafouillements

Peyi a lock. Depuis le 9 juin, rien ne fonctionne à la normale. Une psychose de peur s’est aussi installée mais surtout un sentiment de révolte, un ras-le-bol général. Deux jours plus tard, soit le 11juin, on annonce que le Président s’adressera à la nation. Rien n’y fit. Encore une fois, il nous pose un lapin. Sans une excuse. Sans ...

Lire la suite...

Le bal du douze

Elle n’avait pas le temps de se raser. Elle voulait arriver à temps. Ce rasage était parfait, du moins pour mieux se frotter aux autres. Ces autres, impatientes, comme elle. Personne ne voulait rater le bal du douze. On était à 96,5% sûr que le bar sera plein. Que le bar sera fou . Les folies sont les seules choses ...

Lire la suite...

Opération-Rupture: Hésitations

Nessie avait systématiquement évité Marvin depuis l’irruption de Marla à son bureau. Elle communiquait avec lui seulement par mail, ne passait plus par la cafétéria et le pire, c’est qu’il n’avait pas eu une minute à lui depuis la fameuse scène. Ce matin-là, il était pourtant résolu à la voir quitte à ce qu’il fonce sa porte. Marvin y alla ...

Lire la suite...

La police, l’ordre et les morts ​

Notre société meurt et nous mourrons avec elle. Nos conditions sociales de vies reflètent l’état de notre société, sa propre aventure, ses richesses, ses limites et ses injustices. Il est donc urgent de réveiller les esprits et lancer un cri de détresse à qui peut l’entendre. ​La conception de la mort dans notre culture renvoie de l’émotion au symbole, du ...

Lire la suite...

UnfollowMoiseJovenel, un nouveau challenge visant le président Moïse

Lancé par des internautes dans le but de réclamer la démission du président haïtien Jovenel Moïse, le challenge #UnfollowMoiseJovenel, devenu viral en un temps record, a coûté au chef de l’État, plusieurs milliers de followers sur Twitter dans l’après midi du 11 juin 2019. «On veut que le monde entier sache que nous ne reconnaissons plus @moisejovenel comme notre président! ...

Lire la suite...

Méduse d’un soir

On m’appelle Méduse ! Dès que je cite mon nom on fait référence à la méduse. Ce nom tiré de la mythologie grecque représenté par une femme aux cheveux de serpents m’a toujours suivi jusqu’ici. Pourtant il ne m’a jamais autant effrayée jusqu’au jour où… Il est 9h du soir, et Morphée ne veut toujours pas m’accueillir dans ses bras. ...

Lire la suite...