Opinions

Magalie Habitant, du militantisme aux millions

Qui n’a pas entendu parler de Magalie Habitant ? Non… dites-vous ? L’ancienne directrice du SMCRS oui ! Vous voulez sûrement un indice ? Celle dont le discours d’investiture aura marqué plus d’un avec sa prononciation ô combien impeccable. La super directrice sortie de nulle part, avouons-le, a au moins le don de déferler la chronique. Sortie de nulle part ...

Lire la suite...

La gangrène

Tout le monde sait qu’une plaie non traitée peut s’infecter à n’en plus finir! Mais lorsque le malade est diabétique c’est encore pire. C’est le cas de ma mère. La blessure au niveau de son pied a tendance à s’exacerber parce qu’elle a perdu toute forme de sensibilité . À ce niveau , elle ne ressent plus rien. Elle a ...

Lire la suite...

Bienvenue chez moi

Chez moi, l’espérance de vie est de 24 heures renouvelables. En tout cas, c’est ce qu’on répète souventes fois. La première fois que cette phrase était parvenue à mes oreilles, j’avais ri, sûrement de bon cœur. Cependant après maintes réflexions et observations , ce rire s’est transformé littéralement en tourmente. Ces derniers jours, tous les faits prouvent que ces dires ...

Lire la suite...

Le monopole de la violence légitime n’échappe pas au contrôle de l’État haïtien  

L’État [vu comme les hommes d’État], qui devrait assurer la sécurité de la population, est très vulnérable. Les tentatives d’assassinat subies par l’équipe du président Jovenel Moïse en témoignent. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la violence n’échappe pas au contrôle de l’État haïtien. En fait, comme un État démophage, l’État haïtien arrive à créer des machines thanatologiques, des ...

Lire la suite...

Lèt tou louvri pou Jean-Charles MOISE, ansyen pal-man-tè

Lidè Moïse, Jodi a, mwen santi yon gwo nesesite pou m adrese w moso lapawòl. Tankou mwen ak ou konnen, dyalòg se baz tout sosyete. Se avèk li tout Chita Tande fèt e li toujou pèmèt nou antame bon jan diskisyon ki ede n kèk fwa antann nou sou yon seri pwen. Li ede bese anpil gwo tansyon. Se nan ...

Lire la suite...

Kouran nan Pòtoprens: yon kwa sou do Laskawobas

Nan yon moman kote koze kouran vennkat sou vennkat ap pale, nou panse li enpotan pou n fè on kout je sou sitiyasyon ki lye ak kouran nan komin Laskawobas. Nou pa bay tèt nou objektif fè yon travay teknik kite ka rete sou konbyen kouran ki pwodui, kouman fil elektrik yo pase, konbyen poto elektrik ki plase e kouman ...

Lire la suite...

Le sens de la solidarité dans les relations humaines

L’homme appelé à vivre en société sous l’égide des lois conventionnelles par l’assimilation des valeurs conformes a une vision positive de sa représentation dans la hiérarchie sociale… Tout être humain généralement recherche d’une manière ou d’une autre le confort. Si l’homo sapiens s’érige en bourreau pour  son semblable, la question de survie joue un rôle prépondérant dans la lutte intra-humaine. ...

Lire la suite...

LA CRISE DES CADRES HONNÊTES : ÉLÉMENTS DE SOLUTION

Le pays fait face à de nombreuses difficultés à tous les niveaux notamment sur le plan structurel et organisationnel. La gabegie administrative gangrène les institutions étatiques. Le laxisme favorisant la défaillance d’un système d’autophagie arrive à son paroxysme où tous les compartiments de l’État en subissent les conséquences. Au lieu de servir le pays, l’individu arrivant au timon des affaires ...

Lire la suite...