Accueil / Blog / À la une dans Balistrad / Femmes et médias, une conférence animée par Audrey Pulvar

Femmes et médias, une conférence animée par Audrey Pulvar

Temps de lecture : 2 minutes

Du 29 avril au 17 mai 2019, diverses activités sont prévues à Port-au-Prince et dans les villes de province dans le cadre de la Semaine de l’Europe. L’institut Français a ainsi accueilli plusieurs conférences, notamment celle sur le thème « Femmes et Médias » animée par la journaliste française Audrey Pulvar. Un partage d’expérience enrichissant, aux dires des participants, qui étaient présents à l’IFH le lundi 13 mai.

De la chaine ATV à I-Télé, Audrey Pulvar a eu un long et grand parcours comme journaliste. Reconnue aujourd’hui pour son travail, elle a pourtant avoué que cela n’a pas été facile. Deux obstacles majeurs se sont dressés sur sa route : le fait d’être une femme et aussi le fait d’être une noire. Il a fallu donc se battre, s’imposer pour qu’aujourd’hui, on ne se réfère plus à sa couleur de peau ni à son sexe pour dénigrer son travail dans le milieu professionnel où elle évolue, mais qu’on la considère avant tout comme une journaliste dévolue et compétente.

C’est en s’inspirant de son parcours et de ses expériences qu’elle a encouragé les jeunes femmes journalistes à ne pas lâcher prise et à apprendre à s’imposer et imposer leur compétence sur leur lieu de travail. Un travail de longue haleine, reconnait-elle mais le secret est de ne jamais laisser tomber, croit Madame Pulvar. Aux hommes présents dans la salle, elle a invité à se joindre aux femmes de manière à briser les barrières et permettre à tous d’emprunter les chemins que lui dicte son cœur et que lui permettent également ses compétences.

La perception des femmes dans les médias a été également au centre des débats. Audrey Pulvar déplore que jusqu’en 2019, les femmes peinent encore à avoir le pouvoir au niveau du monde médiatique et ceci en dépit du professionnalisme dont elles pourraient faire preuve. Pour la journaliste féministe, c’est à elles de se lever et de faire bouger les choses. Ont été également touchés les questions de déontologie pour les journalistes, l’équilibre entre la vie privée et la vie personnelle. Des femmes journalistes présentes dans la salle ont partagé aussi des expériences vécues sur leur lieu de travail qui témoignent de la réticence qui existe encore à accorder une vraie place aux femmes journalistes dans le métier. Fort de ses 25 ans de carrière, Audrey Pulvar a réitéré : « Mesdames, c’est à vous de gagner le pouvoir et le meilleur moyen de le faire est de ne jamais laisser tomber ». Des grains de conseils, qui, espérons-le, ne tomberont pas en terre aride!

Vanessa Dalzon

Like Balistrad on Facebook

À propos Vanessa Dalzon

Je suis Vanessa Dalzon, Rédactrice en chef à Balistrad, étudiante en Droit à l'Université Quisqueya. Passionnée de lecture, je trouve à travers l'écriture un moyen de partager ce que j'ai lu, vécu, entendu ou compris sur le monde et sur mon entourage.
previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider
x

Check Also

Balistrad célèbre son premier anniversaire

Mars 2018, des jeunes universitaires se regroupent et décident de mettre sur pied un média en ...

Opération-Rupture : Stupéfaction

Ryan se tournait les pouces chez lui comme il le faisait depuis des mois. Il avait ...