Accueil / Archives de cet auteur: Micky-Love Mocombe

Archives de cet auteur: Micky-Love Mocombe

Né en 1995 à Borgne, j'habite à Cap-Haïtien. J'étudie la sociologie au Campus Henry Christophe de Limonade. Je suis blogueur, poète...

Le monopole de la violence légitime n’échappe pas au contrôle de l’État haïtien  

L’État [vu comme les hommes d’État], qui devrait assurer la sécurité de la population, est très vulnérable. Les tentatives d’assassinat subies par l’équipe du président Jovenel Moïse en témoignent. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la violence n’échappe pas ...

Lire la suite...

CHRONIQUE | Haïti, au-delà du réel (3/3) : Les politiciens sont téléguidés 

Après la mort de Christophe et de Pétion, Boyer est réputé pour avoir unifié le pays, l’île entière, et pacifié la Grande-Anse. Et encore, il a contribué dans la tentative de fonder l’État avec la promulgation d’un ensemble de codes ...

Lire la suite...

CHRONIQUE | Haïti, au-delà du réel (2) : Comment sommes-nous devenus « noirs » ?

« Nous sommes tous identiques à 99,9 %, donc les races n’existent pas » a écrit le biologiste moléculaire et généticien Bertrand Jordan dans son livre L’Humanité au pluriel, la génétique et la question des races (2010). Cette déduction découle de ...

Lire la suite...

CHRONIQUE | Haïti, au-delà du réel (1) : couleur et inégalités socioéconomiques

Comment l’homme est-il devenu Noir ? Comment le Noir est-il devenu Nègre, voire Impur, jusqu’à être Colonisé ? Et en Haiti, comment le champ politique est-il devenu l’ombre de l’économique ? C’est à l’ensemble de ces questions que cette chronique ...

Lire la suite...

Appel aux dons : REGADEM vole au secours des enfants démunis pour la rentrée des classes

Pour une deuxième fois consécutive, le Regroupement pour la garantie du développement éducatif des mineurs (REGADEM) veut voler aux secours des enfants démunis de la ville du Cap-Haïtien. Pour ce faire, il sollicite le soutien de la société en général. ...

Lire la suite...

Politiques démophagiques : quand l’État haïtien mange son peuple

Donner la mort, à qui l’on veut et quand on veut, est un droit de l’État moderne. La nécropolitique. Achille Mbembe (2006 : 29) la définit comme « le pouvoir et la capacité de dire qui pourra vivre et qui ...

Lire la suite...

Mur social en Haïti : une critique de la pensée d’Achille Mbembe

Mur social

Dans son livre Politiques de l’inimitié, publié en 2016 chez les Éditions La Découverte, Achille Mbembe (1) aborde la question du mur à travers les concepts de « désir d’ennemi » qui anime les classes dominantes des sociétés démocratiques, et ...

Lire la suite...