Accueil / Blog / À la une dans Balistrad / Entretien avec Joubert Joseph : «Tout lecteur passionné est un écrivain en puissance»
Joubert Joseph, Balistrad
Joubert Joseph

Entretien avec Joubert Joseph : «Tout lecteur passionné est un écrivain en puissance»

Temps de lecture : 3 minutes

Joubert Joseph, poète et journaliste, vient de sortir un deuxième livre intitulé «Léa ou la beauté en mille morceaux». Paru en France en début d’avril aux éditions Z4, c’est un long poème d’amour de 78 pages. L’équipe de Balistrad a rencontré l’auteur qui nous a accordé un entretien.

Balistrad : Joubert Joseph, poète ? Que pouvons-nous dire de plus sur vous ?

Joubert Joseph : À part mon statut de poète, si je le suis vraiment, je suis journaliste, chanteur et guitariste. J’ai sorti ma première chanson intitulée «Di mwen ki lè» en novembre 2016. Je collabore comme rédacteur avec des magazines en ligne où je publie régulièrement des articles sur la culture et la littérature. J’écris des textes parfois que des amis écrivains considèrent comme des nouvelles. J’ai aussi un blog où je donne mon opinion sur les faits d’actualités.

B : Comment êtes-vous arrivé à l’écriture ?

J J : C’est la lecture qui m’a emmené à l’écriture. Tout lecteur passionné est un écrivain en puissance. Certains aiment dire que l’écriture les a choisis, moi je dirais le contraire, c’est moi qui ai choisi l’écriture. L’écriture ne saurait me choisir. Puisqu’il faut tout un ensemble de mécanismes, tout un parcours à suivre pour devenir écrivain. Quand j’ai commencé à lire, je voulais moi-même écrire aussi. Dire des choses étranges, qui choquent, qui blessent et qui guérissent.

B : Que représente pour vous l’écriture ?

J J : L’écriture représente pour moi un exutoire, une façon d’exister, de marquer ma vie avec des repères, une façon de saisir le temps qui coule et qui ne s’arrêtera pas.

B : Quelle serait votre définition du « poète »?

J J : Le poète est celui qui s’engage à transformer le langage en y apportant une touche nouvelle puisqu’il doit se différencier du commun des mortels. Là, je peux citer Paul Valéry qui eût à dire que le poète se consacre à créer un langage dans le langage, ou plus près de moi, mon ami Raynaldo Pierre Louis qui croit que le poète est un inventeur de formes expressives.

B : Dans notre société actuelle, pensez-vous que le poète a toujours sa place ?

J J : Oui, évidemment. On doit éviter de réduire le poète seulement à celui qui fait des recueils de poèmes. Dans la musique, par exemple, il y a des chansons qui sont pleines de poésie ou des chansons qu’on pourrait considérer comme des «poèmes chantés» c’est le cas de certains morceaux d’Alan Cavé et de BIC pour ne citer que ceux-là. Tant qu’il y a la vie, le poète aura toujours sa place dans notre société pour ne pas dire dans la société.

B : Quels sont les auteurs qui vous ont influencé et continuent de le faire ?

J J : Beaucoup de poètes m’ont marqué, je ne vais citer que quelques-uns : il y a Paul Verlaine, Louis Aragon, René Philoctète, Georges Castera, Anthony Phelps, René Depestre et tant d’autres.

B : Pourriez-vous nous en dire plus sur le contenu de votre poème ?

J J : C’est un poème qui est fait de risques, d’humour, d’amour et d’incertitudes.

Balistrad : Quelques conseils pour un poète débutant ?

Joubert Joseph : Il faut lire beaucoup et lire avec soin. Il faut savoir prendre du recul avec ses lectures pour ne pas se jeter dans la répétition littéraire voire le plagiat. Dany Laferrière reste convaincu que la plus grande école d’écriture se fait par la lecture. Cependant, il faut aussi savoir oser, prendre des risques. Parce qu’écrire même est risqué.

Fin

Propos recueillis par Garens Jean Louis

Donner un like à notre page facebook

À propos Garens Jean-Louis

Je suis Garens JEAN-LOUIS, Haïtien. J’ai une formation de base en linguistique. Je suis un passionné des sciences humaines, de la photographie et des petits plaisirs de la vie. J'aime dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. L'écriture est ma façon d'affirmer mon existence et ma dissidence.
x

Check Also

Retrouvons notre humanité

Vous avez sans doute vu cette vidéo devenue virale sur les réseaux ...

Pays lock, un nouveau mot dans le lexique haïtien

Pays lock, l’expression existe à peine dans le lexique socio politique et militantiste ...