Accueil / Article / À la une dans Balistrad / Guerre commerciale : Washington lance les hostilités vis-à-vis des Chinois
© Intellivoire

Guerre commerciale : Washington lance les hostilités vis-à-vis des Chinois

Temps de lecture : 2 minutes

Le Président américain rentre de pleins fouets dans la guerre commerciale entre les États-Unis et la grande Chine. Le locataire de la Maison blanche affirme ce vendredi que le 06 juillet prochain est la date retenue pour le lancement de cette hostilité commerciale. Une situation qui semble-t-il donne froid au dos aux autorités chinoises.

Depuis quelques mois, les rivalités commerciales entre les deux premières puissances économiques mondiales ne cessent de se renforcer. Cette situation inquiète plus d’un. Les spécialistes en Relations Internationales ne cessent de réfléchir sur l’influence d’une telle guerre sur l’économie mondiale.

“50 milliards de dollars d’importations chinoises vont subir des droits de douanes de 25%”, rapporte la RFI reprenant les mots de Donald Trump. Ce montant représente la valeur monétaire des 800 produits chinois qui vont être frappés de cette politique du président américain.

L’administration américaine affirme que 280 autres produits chinois subiront eux-aussi cette mesure douanière. Toutefois, cette prévision ne s’inscrit pas dans l’échéance du 06 juillet à venir. “Elle est pour une date ultérieure”, a déclaré Donald Trump.

Selon le Chef d’État américain, cette mesure de politique commerciale vise à réparer les déficits abyssaux américains en matière de taxation des produits de Pékin. Ce déficit s’élèverait à environ 375 milliards de dollars. Néanmoins, certains produits comme les téléphones portables ainsi que les téléviseurs chinois ne sont pas menacés par cette mesure.

En revanche, Pékin annonce un ensemble de disposition pour riposter à la Maison blanche. “Nous avons déjà prévu de taxer une liste de produits américains dans le contexte de cette même guerre commerciale”, déclare le Ministère du Commerce chinois dans un communiqué de presse. C’est le cas des produits comme: le ginseng, le bourbon,le boeuf américain et surtout le soja.

Les autorités chinoises appellent les autres pays à développer une “action collective” pour quaper cette conduite “rétrograde et dépassée” de Washington.

Toutefois, il est à remarquer que l’économie américaine repose, en majeur partie, sur une dette chinoise de plusieurs trilliard de dollars. Il est à souligner que  Washington, malgré sa dette, reste la première puissance économique, politique et militaire du monde.

 

Rysdaël C. Duvelsaint

Journaliste

Like Balistrad on Facebook

À propos Rysdaël Clébert Duvelsaint

Je suis Rysdaël Clébert Duvelsaint, né en août 1997. Je fais actuellement une étude en Psychologie à la Faculté d'Ethnologie (UEH) et en Relations Internationales à l'ANDC. Journaliste de formation, je fais de l'écriture un prétexte pour piper ce qui passe au plus profond de moi (passion, émotions, respect, etc.)
x

Check Also

Haïti et sa diplomatie face à une problématique de gouvernement non ratifié, quel avenir ?

Depuis le limogeage de Jean Henry Céant à la tête du gouvernement le 18 mars par ...