Accueil / Blog / À la une dans Balistrad / Jean Rousselet Saint-Firmin sélectionné pour une formation du Climate Reality Project en Australie

Jean Rousselet Saint-Firmin sélectionné pour une formation du Climate Reality Project en Australie

Temps de lecture : 2 minutes

Cinquante jeunes de plusieurs villes à travers le monde, dont Jean Rousselet SAINT-FIRMIN vont assister à une formation organisée par le Climate Reality project, les 5, 6 et 7 juin 2019 à Brisbane en Australie.

Cette formation basée sur le changement climatique est organisée par le Climate Reality project en partenariat avec le Forum Économique Mondial(WEF) qui, par son programme dénommé Global Shapers Community, sensibilise des jeunes à travers le monde de 20 à 30 ans sur des réalités tant locales, régionales que mondiales.

Ils seront une cinquantaine de jeunes leaders provenant de divers pays tels que les États-Unis, le Zimbabwe, le Mexique pour ne citer que ceux-là. Ils bénéficieront de cette formation qui leur permettra de mieux comprendre les changements climatiques et les conséquences qu’ils entrainent tant sur le plan économique que sur les plans social et politique.

Ces jeunes leaders, après avoir suivi ces trois jours de formation, auront la responsabilité, entre autres, de sensibiliser les gens sur les sujets concernant les changements climatiques, d’engager leurs communautés locales sur les solutions concrètes du réchauffement climatique, de diffuser sur les réseaux sociaux des messages de sensibilisation relatifs à ce phénomène considéré comme le risque principal de la sécurité de la planète.

Participer à cet événement, est pour SAINT-FIRMIN, un honneur et une opportunité qui lui permettra de renforcer ses capacités et l’aidera à continuer ses activités éducatives qui se baseront à présent sur les changements climatiques.

« À mon retour, je vais organiser des ateliers de formation pour éduquer les jeunes sur le plus grand challenge auquel fait face notre génération. Je vais aussi créer un réseau de jeunes actifs qui travailleront de concert avec le Climate Reality Project», a-t-il confié à Balistrad.

Le Climate Reality Project est une organisation à but non lucratif créée par Al Gore, détenteur du prix Nobel de la Paix de 2007, qui s’implique dans l’éducation et la défense des droits relatifs aux changements climatiques.

Le Global Shapers Community quant à lui, est une structure créée en 2011 par le Forum Economique Mondial(WEF), regroupant des jeunes de moins de trente ans à travers le monde pour travailler sur des problèmes locaux, régionaux et mondiaux et proposer des solutions concrètes.Il compte plus de sept mille membres et une communauté couvrant 300 centres urbains répartis dans 153 pays.

Jean Rousselet SAINT-FIRMIN est un jeune dynamique et très impliqué dans le développement communautaire. Il est en cinquième année à la Faculté d’Agronomie et de Médecine Véterinaire de l’Université d’Etat d’Haïti et détient parallèllement, une spécialisation en Economie et de Développement Rural. Il est par ailleurs membre du Global Shapers Community de Port-au-Prince depuis 2017.

Michelle Archille
archillem902@gmail.com

Like Balistrad on Facebook

À propos Michelle Archille

Je suis Michelle Archille, je suis née à Port-au-Prince en 1997. Étudiante en Droit et Journaliste de formation, je me sers des mots pour dénoncer les maux du pays.
previous arrow
next arrow
Slider
x

Check Also

Les étudiantes de la Faculté des Sciences Infirmières de Port-au-Prince (FSIP)/ENIP en grève

Des étudiantes de la Faculté des Sciences Infirmières de Port-au-Prince (FSIP)/ENIP ont manifesté, ce mercredi 22 ...

Des journalistes Haïtiens ont bénéficié d’une formation offerte par l’Organisation Internationale du travail (OIT)

En prélude à la journée mondiale contre le travail des enfants prévu pour le 12 juin ...