Accueil / Blog / À la une dans Balistrad / Journée du Livre, une activité littéraire qui prend pied à Port-de-Paix 
Balistrad Actualités

Journée du Livre, une activité littéraire qui prend pied à Port-de-Paix 

Temps de lecture : 3 minutes

La  3e édition de la Journée du Livre a eu lieu dimanche 31 mars 2019, au local du Lycée Tertullien Guilbaud de Port-de-Paix, devant un public constitué majoritairement de jeunes venus d’un peu partout. Organisée depuis trois (3) ans sous la direction de l’organisation Espace de Réflexion, de Recherche et d’Action (ERRA, cette journée culturelle et intellectuelle a pour objectif de faire la promotion du livre, de la lecture et de mettre les jeunes en contact avec les livres. De nombreux élèves, étudiants et professeurs d’université ont fait le déplacement pour participer à cette grande manifestation littéraire et culturelle dont l’écrivain et poète Iléus Papillon était l’invité d’honneur.

À l’occasion de cet événement, dix livres ont été présentés par des élèves et étudiants de plusieurs écoles et universités de la ville. Ces ouvrages sont: « L’énigme du retour » et « Le goût du café » de Dany Laferrière, « Le courage d’habiter en Haïti au XXIe siècle » et « L’idée université expliquée aux étudiants » de Hérold Toussaint, « La petite corruption » de Yanick Lahens, « La crise haïtienne du développement » de Fritz Dorvilier, « Brase lide sou refòm nan inivèsite leta yo » de Fritz Deshommes, « Comment trouver le leader en vous » de Dale Corn, « Mes secrets pour une vie riche et épanouie » de Sony Lamarre, « Révolte, subversion et développement chez Jacques Roumain », sous la direction de Michel Acacia.

« La présentation de ces œuvres par des jeunes de différentes institutions est une façon d’inciter ceux qui sont présents à aller les découvrir eux aussi », a confié le professeur Fednel Michel, coordonateur général d’ERRA.

Par ailleurs, l’invité d’honneur Iléus Papillon, dans une causerie autour de « L’importance du livre et de la lecture », a aussi encouragé les jeunes à s’adonner à la lecture. Le livre, selon lui, est un outil indispensable à l’émancipation de l’être :

« Quand on lit, on entre en contact avec d’autres univers et d’autres civilisations. La lecture nous fait voyager. Elle nous permet de briser les frontières, d’aller à la recherche de l’autre et de soi-même. Elle peut également nous inviter à poser les grandes questions de l’existence : qui sommes-nous ? Quelle est notre mission sur terre ? Enfin, la lecture nous rend libres. »

Il a aussi déploré l’absence de bibliothèque publique dans la municipalité. De ce fait, il a pris l’engagement d’entreprendre des démarches administratives afin de doter la ville d’un centre de lecture, qui portera le nom de l’immortel François Capois :

« Il est à la fois dangereux et scandaleux d’habiter une ville où il n’y a pas de bibliothèque. Moi, je vais faire tout ce qui est mon pouvoir afin qu’il y ait une bibliothèque à Port-de-Paix. »

Les participants ont éprouvé une grande satisfaction lors de cette 3e édition. Pour Anocerne Alfred, professeur de littérature et de philosophie, l’activité du livre est quelque chose de significatif pour les intellectuels. « J’éprouve beaucoup de plaisir à participer à ce genre d’activité. D’autant que ça met en évidence le savoir ou la connaissance », a-t-il déclaré.

«La journée du Livre est une activité très enrichissante. Encourager la lecture et l’écriture est une nécessité dans un pays où les valeurs s’effritent, où les gens ne lisent presque plus !», a martelé Monsieur Andalasse Mertilus, professeur d’histoire et de géographie.

La Journée du Livre s’inscrit désormais dans la vie culturelle de la ville de Port-de-Paix. Ainsi, l’édition de 2020 promet d’être plus belle et plus grandiose.

© Dierf Dumène
dierfdumene@gmail.com

Like Balistrad on Facebook

À propos Dierf Dumene

DIERF DUMÈNE est né à l'Arcahaie le 2 décembre 1995, ville ayant une grande portée historique pour avoir organisé le congrès de 1803 qui allait donner naissance à la création du bicolore haïtien. Poète, écrivain, nouvelliste, il est aussi secrétaire général d'une association ayant pour but d'accompagner les enfants démunis d'Haïti. Auteur de plusieurs recueils de nouvelles inédits et d'un recueil de poésie, en voie de publication. Il a créé depuis quelques mois un blog-revue, Magie Poétique, qui accueille des poèmes, souvent inédits, de nombreux poètes francophones disparus ou bien vivants.
previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider
x

Check Also

Balistrad Actualités

Vers la 2e édition du festival de poésie « Haïti en Lettres »

La Société du Samedi Soir (SSS) annonce la 2e édition de son festival de poésie baptisé « Haïti ...

Sanba Zele :  une compagnie artistique cherchant à rehausser le drapeau de la culture dans le Nord-Ouest

Tandis qu'ils étaient encore à l'école secondaire, quatres (4) jeunes lycéens se sont donnés pour mission de "redynamiser et rehausser la culture dans le pays", plus particulièrement dans le département du Nord-Ouest. D'où la naissance, le 5 novembre 2012 de Sanba Zele, une compagnie artistique évoluant à Port-de-Paix. Cette initiative est jugée très louable par les jeunes artistes et comédiens œuvrant dans le département.