Accueil / Blog / À la une dans Balistrad / Actualités / Kim Young-Chol, un pilier du régime de Pyongyang en visite aux États-Unis

Kim Young-Chol, un pilier du régime de Pyongyang en visite aux États-Unis

Temps de lecture : 1 minute

Kim Young-Chol, un pilier du régime  nord-coréen, a été en visite officielle aux États-Unis le mardi 29 mai en vue d’une nouvelle planification du Sommet de Séoul. Ce sommet qui était prévu pour le 14 juin prochain a été l’objet d’un report à cause des récentes déclarations du leader de Pyong-yang, qualifiées de violentes par le Chef d’État américain, Donald Trump.

Annoncé par l’Agence de presse nord-coréenne, le pilier sécuritaire du régime de Pyong-yang a effectué une visite aux États-Unis d’Amérique, question de rencontrer le Chef d’État américain pour fixer une nouvelle date pour le sommet de Séoul.

Le Président Donald Trump, sur son compte Twitter confirme que la Maison Blanche se prépare activement pour ce Sommet qui va faciliter un échange entre les dirigeants américain et nord-coréen. Ce sommet tant attendu par le monde de la Diplomatie saisit l’attention de plus d’un.

Corée du Nord

Kim Young-Chol, le soldat de 72 ans vient d’être reconnu officiellement comme vice-président du Parti des travailleurs de la Corée du Nord. Sa visite aux États-Unis annonce une nouvelle étape dans la négociation entre les deux puissances nucléaires.

Toutefois, les dirigeants de Séoul n’ont pas cessé de croire que Kim Young-Chol est l’auteur du torpillage de la corvette Sud-coréenne  qui a eu lieu en 2010 et qui a causé la mort de 46 nationaux sud-coréens.

Rysdaël Clébert Duvelsaint
Journaliste

Like Balistrad on Facebook

À propos Guest Author

"Le savoir que l'on ne complète pas chaque jour diminue tous les jours."
x

Check Also

Haïti-Transport : les prix des circuits à double vitesse

Vous aviez sûrement déjà entendu parler de « dènye lè » en matière de transport en commun en ...