Accueil / Portrait / Kindy V. Montreuil  représentera Haïti à la 12e édition du Forum sur la gouvernance de l’internet 

Kindy V. Montreuil  représentera Haïti à la 12e édition du Forum sur la gouvernance de l’internet 

Temps de lecture : 1 minute

Dans le cadre de la douzième édition du forum sur la gouvernance de l’Internet (FGI), Kindy Montreuil va représenter Haïti à ce grand forum qui se tiendra du 10 au 14 Novembre prochain en France.

L’Internet Society (ISOC), en partenariat depuis 2006 avec la FGI, organise chaque fin d’année un forum réunissant plusieurs jeunes de différents pays afin qu’ils puissent apporter de nouvelles idées et leurs savoir-faire pour l’amélioration de la technologie en ce qui a trait à sa durabilité, sa robustesse, sa sécurité, sa stabilité et son développement.

Conscient de la situation du pays en matière de technologie, Montreuil figure parmi les jeunes haïtiens qui se battent pour le développement de l’internet en Haïti. C’est dans cette optique qu’il a pris part au programme de l’Internet Society (ISOC), une organisation à but non lucratif créée en 1992 par les pionniers de l’internet dans le but d’aider les jeunes à s’impliquer dans le monde de la technologie.

Pour participer à ce forum chaque jeune doit avoir au moins 25 ans, être actif et influent dans le domaine de la technologie, être un leader et avoir la capacité de proposer un projet d’impact mondial. Ainsi, ils étaient quatre mille (4 000) dans le monde à avoir postulé mais on en a finalement retenu cent cinquante (150). Ils ont passé quatre semaines à suivre des formations en ligne pour enfin présenter leurs projets.

Ils seront cent cinquante (150) jeunes venant de cent vingt (120) pays à participer au forum qui se tiendra au siège de l’UNESCO à Paris. Ce forum réunira des gens du secteur privé, de la communauté technique, de la société civile et des chefs d’État pour parler de l’avenir de l’Internet.

Kindy Vereus Montreuil détient des certificats de plusieurs cours en ligne sur des thématiques tels la technologie, le changement climatique, le développement durable. Sa participation au FGI n’est pas un hasard:

 Après toutes ces formations, je veux les mettre au service des autres”

À noter qu’avant Montreuil d’autres jeunes haïtiens comme Obed Sindy (2017) et Daana Roc (2016) ont participé au FGI.

Donner un like à notre page facebook

À propos Michelle Archille

Je suis Michelle Archille, je suis née à Port-au-Prince en 1997. Étudiante en Droit et Journaliste de formation, je me sers des mots pour dénoncer les maux du pays.
x

Check Also

Des élèves aux Gonaïves sensibilisés sur l’intégrité académique et le plagiat

Partager sur :Facebook84TwitterLinkedinemailL’association pour le développement intégral des jeunes(APODIJE) en partenariat avec ...

Septième bougie pour ACTIVEH

Partager sur :Facebook32TwitterLinkedinemailL’Action à Travers des Initiatives et le Volontariat pour l’Éducation ...