Accueil / Article / À la une dans Balistrad / L’Ange du Patriarche de Kettly Mars en vente-signature

L’Ange du Patriarche de Kettly Mars en vente-signature

Temps de lecture : 2 minutes

Kettly Mars

Kettly Mars est née un 3 septembre et a grandi à Port-au-Prince, en Haïti. Son enfance et son adolescence étaient marquées par un goût prononcé pour la lecture qui accompagnait ses rêveries de petite fille solitaire. Un goût transmis par sa mère, une férue de la littérature, qui lui passait sans aucune censure des livres achetés chez des bouquinistes.

Auteure

? Afrique Femme

Vers le milieu de la trentaine, elle commença à s’adonner à l’écriture. La Poésie fut sa première Muse. Ensuite, Kettly s’essaya à la nouvelle avec Soleils Contraires, ouvrage qui reçut en 1996 le premier prix du Concours Jacques-Stephen Alexis de la Nouvelle. Véritable point de départ de sa carrière d’écrivaine. Au fil du temps, elle s’est construite son propre lectorat qui reconnaît sa marque et son souffle intimiste. Ses principales sources d’inspiration lui viennent du terroir (Haïti) et de ses voyages. Sa plume est devenue plus féconde à travers le genre romanesque qui lui a déjà inspiré sept romans. Parmi les plus remarquables, Kasalé (2003), L’heure hybride – Prix Senghor de la Création littéraire 2006 et  Je suis vivant – édité chez Mercure de France – 2015 qui a reçu le Prix Ivoire 2015.

L’Ange du Patriarche en très grande ligne

Pour sa huitième œuvre de fiction, Kettly Mars sort de sa zone de confort. Elle s’est jetée dans un univers tout à fait nouveau : le thriller. L’auteure voulait se poser des défis, des challenges.

L’épouvante, le suspense, l’ésotérique sont quelques aspects de l’œuvre. Un roman qui tient en suspense dès les premières pages jusqu’à la fin de la lecture, selon l’écrivaine.

C’est en quelque sorte une histoire de famille. Un aïeul passe un contrat avec un ange maléfique pour avoir du pouvoir. Quelques générations plus tard, des manifestations surnaturelles semblent apparaître au sein de la famille. Une cousine se retrouvera au cœur d’un combat pour lequel elle n’était pas armée et dans univers qu’elle n’avait pas conscience. Au final, elle tentera ensuite de se révolter par rapport à la situation.

Ce samedi 24 Mars, Kettly signe l’Ange du Patriarche à la Librairie la Pléiade de Bois Patate au prix de 800 Gourdes de 10h a.m à 3h p.m.

 

Un ouvrage salué par le monde littéraire

Entre thriller et roman fantastique, entre horreur et réalisme, L’Ange du patriarche est un roman à lire et à relire.
Evains Wêche, écrivain
Saluée notamment pour son regard réaliste sur la société haïtienne, cette romancière de 59 ans s’aventure aujourd’hui sur les sables mouvants du roman noir d’atmosphère. Un sacré pari (réussi) que cette intrusion dans le monde de la spiritualité vaudoue et des anges déchus.
La librairie de l’Express
Porté par une tension persistante et animé de flambées de violence, ce roman est très différent des précédents… l’univers et l’atmosphère évoquent les maîtres du thriller fantastique, américains notamment. Mais on y retrouve le style de Kettly Mars, avec cette attention toute particulière portée aux odeurs, aux sensations, aux corps. Un thriller sensuel, en somme.
Gille Biasette, La Croix
Like Balistrad on Facebook

À propos Garens Jean-Louis

Je suis Garens JEAN-LOUIS, Haïtien. J’ai une formation de base en linguistique. Je suis un passionné des sciences humaines, de la photographie et des petits plaisirs de la vie. J'aime dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. L'écriture est ma façon d'affirmer mon existence et ma dissidence.
x

Check Also

L’avocat, l’aliment savoureux de l’été haïtien

C’est l’été. C’est aussi l’époque des avocats. Un fruit tropical est très apprécié des papilles de ...