Accueil / Article / À la une dans Balistrad / «L’ivresse des saisons», premier recueil de poésie de Dierf Dumène

«L’ivresse des saisons», premier recueil de poésie de Dierf Dumène

Temps de lecture : 3 minutes

Le poète Dierf Dumène vient de sortir son premier recueil de poèmes. Publié chez les Engagés Editions, en Hollande, “L’ivresse des saisons” est constitué de 75 textes.

Un nouveau livre poétique dans les annales littéraires haïtiennes est survenu sous la plume de Dierf Dumène. Cette œuvre poétique est préfacée par le poète et critique littéraire belge Eric Allard. Entre les lignes de chaque texte, relate Dierf Dumène, on peut entendre la voix d’un jeune qui fait de la poésie son arme de prédilection pour dénoncer l’injustice sociale, lutter contre la bêtise humaine. Pour décorer son œuvre, il a vogué sur une pluralité de thèmes comme : la nature, la femme, l’injustice, etc.

L’auteur nous pousse dans un univers poétique où tout semble s’écrouler devant le mal-être d’un pays délabré :

«BOUFFÉE D’ETINCELLES

Une bouffée d’étincelles
Coule sur le boulevard
Des fantasmes endémiques
Et s’arrête pile
Dans un croisement
De feu d’artifice
Alors nous empochons nos rêves
Aux éclats de lune
Avant que ne se lève
Le chant des impossibles» –

Outre les taches d’une ville recroquevillée au milieu de ses déboires et de ses vices qu’il dénude tout au long de ce texte, Dierf chante la splendeur de ce pays aux lèvres au goût d’aigre.

COULÉE DE LUMIÈRE
La nuit
S’accapare
Du bonnet de la ville
Un chien aboie
Après les heures
Qui défilent
Et moi
Je pose les pieds
Dans le cri d’une ombre
Émaillée de toi
Une coulée de Marche
La tête accrochée au Pic Macaya

Le poète parle de son premier-né qui est le reflet d’une société tétanisée par la stupidité humaine. Dierf Dumène en profite pour étaler son rapport avec la poésie. Le professeur de littérature, témoigne son amour indéfectible pour ce genre littéraire, duquel il est féru dès son enfance. La poésie, confirme-t-il, l’a toujours habité. «Devenir poète signifie beaucoup pour moi. D’autant que la poésie me confère un statut révolutionnaire», confirme le jeune archelois.

Par ailleurs, le fait de devenir écrivain demeure pour l’auteur un choix bien réfléchi. C’est aussi une façon à lui de jouer sa partition dans la lutte pour une nouvelle société où les choses vont bon train: «Je choisis d’écrire parce que pour moi c’est le meilleur moyen de dire ce que je ressens, de faire passer mes frustrations; et surtout de plaider pour une société plus juste et équitable», argue le vingtenaire.

On attend la grande première vente-signature de “L’ivresse des saisons” une fois les premiers stocks arrivés en Haïti. Ce sera alors l’occasion idéale pour les férus de la littérature de faire connaissance avec la plume de Dierf Dumène. Il faudra aussi préciser que le livre ne sera malheureusement pas disponible à Livres en folie cette année.

Dierf, également théologien, est un passionné de l’écriture. C’est ce qui l’a poussé à fonder Plimay, une plateforme en ligne qui fait la promotion des livres et leurs auteurs en publiant des extraits avec des informations relatives à l’auteur. Cette plateforme est pratiquement active sur tous les réseaux sociaux.

Billy Doré
dorebilly100@gmail.com

Like Balistrad on Facebook

À propos Billy Doré

Je suis Billy Doré. Journaliste. Etudiant en Sciences Politiques à l'INAGHEI et en Sciences Juridiques à l'EDSEG de l'Université d'Etat d'Haïti.
x

Check Also

Fritz Deshommes remporte la 17e édition du prix Joseph D. Charles

L’écrivain et chercheur Fritz Deshommes est le gagnant du prix Joseph D. Charles 2019. Son livre ...