Accueil / Article / À la une dans Balistrad / Actualités / MA DRAPO SOUVNANS: Un premier florilège pour le poète Isaac Volcy

MA DRAPO SOUVNANS: Un premier florilège pour le poète Isaac Volcy

Temps de lecture : 3 minutes

MA DRAPO SOUVNANS: Un premier florilège pour le poète Isaac Volcy

Né à Port-Salut le 24 décembre 1983, Isaac Volcy est poète, dramaturge et comédien. Il est le directeur et fondateur d’une organisation culturelle qui promeut la culture Haitienne en terre étrangère.
Et compte déjà dans ses annales plusieurs pièces de théâtre, à savoir: : « Le procès d’Adam et Eve », « La jeunesse Moderne », « Pour qu’Haiti renaisse ».
Par ailleurs, Isaac Volcy a étudié le droit et la philosophie à l’Université d’État d’Haiti et est actuellement animateur d’émission à la «Radio Voix Evangélique d’Orlando ».

« Ma drapo souvnans », paru aux éditions CMS Book Publishing, est un recueil de 33 poèmes qui dépeint la mémoire des insomnies du poète. A vue d’oeil, sa poésie paraît simple. Pourtant, à l’intérioriser, elle nous apporte une certaine fraîcheur. On ne s’ennuit pas qu’importe le passage du texte qu’on lise. C’est une poésie teintée de bonheur.

[Sitadèl lanmou w
Se denye mèvèy lavi
Sant li gen lodè letènite] lit-on à la vingtième page de ce recueil.

Dans son livre, Le poète a si bien exploité la langue pour parler de la présence de la femme dans sa vie quotidienne. A cet effet, la préface d’Anderson Dovilas sur l’oeuvre, en dit long.
Laquelle préface présente la poésie d’Isaac comme l’expression de ses émotions les plus profondes. […C’est comme un champ magnétique…], révèle le poète Anderson Dovilas.
Ce premier recueil est une occasion pour le poète de peindre ses souvenirs, aidé de ses vers bien ficelés.

[Nan fòse tradui w
Nan yon lang
Vesi mo m yo eklate
Tankou blad k ap pran van ».]

Si le poète est majoritairement sentimental dans ses écrits, sa poésie reste un gouffre où s’ engloutissent toutes formes de plaintes. Il y fait montre d’une sincérité sans égale vis-à-vis de la mort qui nous habite pour raturer la marge de nos rêves.

[Moun yo vid
Mòn yo vid
Vil yo vid
Peyi a redui ak yon ri sèlman
Ri lantèman]

MA DRAPO SOUVNANS présente aussi les tristes réalités du pays. Ce recoin qui fredonne constamment des cantiques de détresse et qui ne nous mette pas à l’abri des catastrophes naturelles.

[Kè twou rego yo plen
Kou fanm gwòs
Tèt mòn yo pa gen parapli
Depi zonbi bat madanm li
Vil yo inonde »…]

Pour explorer la vie au delà du réel; pour redessiner le monde, entre autres, une oeuvre est née entre inspiration et transpiration. Travail réalisé sous l’égide d’Isaac Volcy.

Que le texte fasse son chemin car il est de ces travaux qui interpellent et qui retiennent le lecteur en captivité! Ce qui fait le plus grand bien de notre littérature haïtienne, qui attend déjà du poète son prochain recueil.

Jessica Lee Nazaire
nazaire.jessica@yahoo.com

Like Balistrad on Facebook

À propos Jessica Nazaire

Écrivain, poète. Jessica Lee Nazaire est née à Port-au-Prince (Haiti). Elle est journaliste et étudiante en sciences Juridiques à L'UEH.
x

Check Also

Marie Francia Sterlin, jeune chanteuse et compositrice à l’avenir prometteur

La sphère musicale en Haïti affiche de plus en plus de nouvelles têtes. Des artistes qui ...