Accueil / Article / À la une dans Balistrad / Opération-rupture: de la chronique au livre. Vente signature, ce premier novembre
Vanessa Dalzon, l’auteure de « Opération-rupture » | Infographie : Balistrad

Opération-rupture: de la chronique au livre. Vente signature, ce premier novembre

Temps de lecture : 3 minutes

C’est l’histoire de deux jeunes gens qui s’aiment mais qui se séparent malgré tout. Une histoire de rien du tout. Les grandes histoires d’amour partent souvent de rien mais les ruptures surviennent après plusieurs rien. C’est ce parcours de petits rien que l’auteure nous invite à (re)découvrir.

Libérez votre premier novembre! Bon… cela ne vous empêchera nullement de vous recueillir sur vos morts ou de les festoyer. De toute façon, la mort apaise à un certain niveau et est parfois une invitation à la fête. Cependant, une rupture entre deux vivants qui s’aiment est souvent plus terrible que la mort. Dit ainsi, c’est peut-être banal mais les ruptures sont vraiment des histoires à part. On entendra toujours parler d’histoires d’amour dont la rupture ne sera que la fin, Vanessa Dalzon vous propose autre chose avec son livre « Opération-rupture » : histoire de rupture dont l’amour est le refrain…

Les religieux de la chronique Opération-rupture le savent : l’histoire commence avec une rupture. La question quant à sa fin demeure pendante. Des retrouvailles direz-vous ? Une autre histoire d’amour ? Vanessa Dalzon vous propose mieux que ça : du pragmatisme et de la simplicité. C’est l’histoire de deux jeunes gens qui s’aiment mais qui se séparent malgré tout. Une histoire de rien du tout. Les grandes histoires d’amour partent souvent de rien mais les ruptures surviennent après plusieurs rien. C’est ce parcours de petits rien que l’auteure nous invite à {re}découvrir.

Operation-rupture, c’est aussi une écriture simple et accessible avec une intrigue constante. Aussi, plusieurs lectures sont possibles : il ne s’agira pas uniquement d’amour mais de décisions. C’est l’histoire d’une femme qui veut certes se sentir aimée mais qui veut avant tout s’accomplir. Opération-rupture vous transforme aussi en auteur. L’accent porté sur l’histoire est comme une invitation à la réflexion où le lecteur tire ses propres conclusions.

C’est aussi des répliques piquantes, comiques et donjuanesques. Les hommes du récit savent convaincre. En tout cas, c’est du Vanessa Dalzon: toujours dans la mesure et dans l’intrigue.

Ah… un tel livre vaut vraiment le détour. Quel détour mezanmi ? 600 gourdes seulement wi! De toute façon, vous pourriez toujours vérifier en allant sur le site de Balistrad pour suivre la première partie d’Opération-rupture. Vous arriverez à la même conclusion que moi : plus que le livre, il faudra la signature de Vanessa pendant que c’est encore possible. Un jour, vous raconterez à vos enfants et petits enfants, preuve à l’appui en plus, que vous aviez un livre dédicacé par Vanessa Dalzon. Il vaudra sûrement son pesant d’or.

Entre temps, suivez les annonces pour connaître le lieu de la vente-signature déjà fixée au premier novembre. Il est à rappeler que le livre peut être précommandé sur MonCash au 4811 4787. Ce qui vous donnera droit à un cadeau personnalisé de l’auteur.

Vanessa Dalzon est la rédactrice en chef de Balistrad. Elle est aussi collaboratrice à Ticket Magazine et dans d’autres médias. Si elle était beaucoup plus connue dans le secteur évangélique haïtien, avec Balistrad, on la découvre sur un tout autre registre abordant divers sujets.

En attendant le premier novembre, visitez Opération-rupture sur Balistrad et vous découvrirez un tout autre monde, un tout autre style : une écriture à la Vanessa Dalzon.

Alain Délisca

Like Balistrad on Facebook

À propos Alain Délisca

Je suis Alain Délisca, un haïtien. Le reste n'est qu'explorations et heurs.
x

Check Also

Le « Ti » haïtien renvoie-t-il vraiment à une petitesse d’esprit?

Haïti connaît pas mal de difficultés. Il est le pays le plus pauvre de l’Amérique. Certains ...