Accueil / Article / À la une dans Balistrad / Actualités / PETROCARIBE : PETRO NEWS, PETRO DÉBAT, PÉTRO ENTERRÉ… QU’EN ADVIENDRA T-IL ?

PETROCARIBE : PETRO NEWS, PETRO DÉBAT, PÉTRO ENTERRÉ… QU’EN ADVIENDRA T-IL ?

Temps de lecture : 3 minutes

L’État haïtien et celui du Venezuela ont signé un accord en 2006 permettant d’acheter le pétrole à ce dernier à des conditions de paiement préférentielles. Dans la tête de certains, le moment propice tant convoité pour tirer des profits. Pour d’autres, l’occasion favorable pour mettre le pays sur la voie de développement. Tandis que le peuple ignore les enjeux, comme du propane, l’argent s’est volatilisé sans qu’il n’y ait de travaux de grande envergure réalisés avec ces fonds gérés par des entités étatiques. Qui sont les concussionnaires ? Comment tout cet argent a-t-il dépensé ? Qui sont les véritables jouisseurs de cet accord ? Pourquoi lumière tarde à jaillir sur cette affaire ? Autant de questions pertinentes retrouvées sur les lèvres des personnes assoiffés de justice sur ce grand dossier.

La nouvelle est que des sommes faramineuses ont été dilapidées. Par qui ? On est au stade des soupçons. On attend le plus grand procès judiciaire du 21ème siècle. Que ce ne soit pas une illusion ! Cette tendance populaire à toujours agir sous l’effet de l’émotion arrange certains acteurs politiques dans le but de manipuler ou de déplacer des pions sur l’échiquier. Précaution à prendre avec ce dossier faisant la une dans les médias nationaux et internationaux. Cela ne doit pas être utilisé comme stratégie ou chantage par un secteur au détriment d’un autre pour ensuite négocier comment enterrer l’affaire définitivement. Heureusement, cette fois-ci, tout le monde est au courant. Il y a un réveil de la conscience citoyenne. La majorité silencieuse semble sortir de son mutisme. Qu’elle garde cette même constance jusqu’à ce que les vrais coupables soient punis !

Tellement de voix sur ce dossier. On cherche à semer la confusion. Les réseaux sociaux sont enflammés. Des attaques verbales par ci par là. Ce n’est ni la première ni la dernière fois que le pays se trouve dans des situations pour demander des comptes où des marches, manifestations, débats sont organisés pour réclamer des sanctions, dédommagements restitutions… Il est indécent de tourner en dérision une affaire aussi délicate. Certes, les débats sont importants. Par ailleurs, on doit forcer à la justice à assumer ses responsabilités pour que cette affaire ne compte pas parmi les dossiers mis dans les tiroirs. En dépit de la vulnérabilité du système judiciaire, il y a un faible reste sur lequel on peut compter pour embrasser cette cause juste face à l’histoire. On attend les héros qui mèneront ce dossier jusqu’au bout…

Dans cette conjoncture manifestement troublante que faut-il espérer ? Les pétro-pilleurs, pétro-jouisseurs, prétro-fraudeurs vont-ils continuer à circuler en toute quiétude sans que l’action publique ne soit mise en mouvement contre eux ? Le challenge lancé sur les réseaux sociaux quoique berné d’hypocrisie exerce une force psychologique sur les personnes impliquées dans ce dossier et sur l’Etat. Celui-ci doit se montrer ferme et sans partialité quant à l’aboutissement d’une enquête indépendante pouvant toucher les vrais coupables afin de les punir correctement. L’histoire objective retiendra que le 21ème siècle haïtien fut marqué par une affaire ayant abouti au changement du système. Pour cela, des hommes et femmes de caractère doivent prendre le destin de ce pays en main pour freiner toute forme d’impunité. Un exemple doit être tracé dans cet État perçu comme l’un des plus corrompus. De là, viendra le changement.

Que la justice soit faite sur Pétro !
Que Pétro ne soit pas pétri !
Que Pétro soit restitué !

 

Like Balistrad on Facebook

À propos Jean David Destinville

Jean David DESTINVILLE, un être réflexif...
x

Check Also

Kisa n ap di ak Pon Grandans lan?

Sa fè lontan depi pyès otorite pa janm pase men nan pon Grandans lan, pandansetan li ...