Accueil / Blog / À la une dans Balistrad / Quoi pour nos jeunes à Talents?

Quoi pour nos jeunes à Talents?

Temps de lecture : 2 minutes

Il faut du courage pour arriver à survivre dans un environnement dans lequel aucun effort n’est apprecié à sa juste valeur! Pourtant, ce fait bien triste ne semble pas faire obstacle aux jeunes talents du Collège Catts Pressoir.

En effet, ces prilégiés ont offert un spectacle extraordinaire aux parents et amis qui ont fait le déplacement ce samedi dernier. Les lignes musicales se sont succédées et le public en a eu pour son compte.

Cependant, la grande interrogation demeure : Quoi pour ces jeunes à talents?

Vous vous demanderez peut-être ce que cela voudrait dire. Haïti est un petit bout de terre qui regorge de créativité, qui vit pour l’art et tout ce qui va avec. Ils sont pourtant, beacoup à souffrir du manque de structure du secteur culturel. Pas moyens de percer sans se défoncer ! Dans plusieurs autres pays, le monde de l’art en général, permet à plus d’un de gagner sa vie. Pourtant, plusieurs jeunes artistes (musicien, chanteur, peintre, poète, ecrivain…) se veront ridiculisés pour avoir voulu tenter l’impossible : faire de l’art leur seul gagne pain.

Voilà donc, une cinquantaine d’artiste exibant un talent exceptionnel dans la grande salle du Karibe Convention Center ce samedi 27 Avril 2019, se demandant ce qu’ils pourraient bien faire de cette compétence en musique dans un pays comme Haïti. Il fallait les voir! Passionnés. Concentrés. Appliqués. Ils ont tous assuré!
Ces jeunes talents ont la chance d’avoir la musique comme échappatoire, et puis, quoi encore?

Certes plusieurs ont su percer. Les frères Widmaër; Emmeline Michel, la Diva; James Germain; Beethovas Obas; Ansy et Yole Dérose; Manno Charlemagne… Pour ne citer que ceux là! Une minorité il est vrai, mais signifiante quand même, compte tenu de leur influence dans la sphère musicale haïtienne!

Nos artistes en herbe, sauront-ils briser les barrières qui semblent eternelles sur leurs chemins?? Pourront-ils faire briller le bicolore sur la scène internationale?? Ils en sont capables! En tout cas une chose est sûre , ce qu’ils ont gagné, personne ne pourra le leur ôter. Personne ne pourra leur derober ce talent!

Notre société a en eux des acteurs de changement cachés, prêts tout de même à faire la différence autour d’eux. Il la font déjà! Mais le pays saura-t-il les exploiter à leur juste valeur?

Là est la plus grande des questions…

Ramona-Joëlle

Like Balistrad on Facebook

À propos Ramona Joëlle Adrien

Je m'appelle Ramona Joëlle Adrien, je suis étudiante, finissante, en Ergothérapie à la Faculté des Sciences de Réhabilitation de Léogâne. Je suis une mordue des livres; passionnée des arts, de la musique et du volley-ball. Écrire est pour moi un moyen de m'echapper et m'isoler du monde ou de partager ce qui se passe au fond avec l'extérieur.
x

Check Also

[OPINION] Justice, concours de beauté, sport | Haïti au cœur du colorisme

Ces dernières semaines, la toile a débordé de publications et de commentaires de toutes sortes concernant ...