Accueil / Blog / À la une dans Balistrad / Schiller Mésidor, un passionné du Life coaching

Schiller Mésidor, un passionné du Life coaching

Temps de lecture : 3 minutes

Il est des gens qui ont un métier dans le sang ! Qu’il soit médecin ou ingénieur, avant de se mettre sur les bancs de l’université, une passion prend parfois le dessus avant l’acquisition des connaissances professionnelles. Schiller Mésidor fait partie de ces gens-là. Depuis son plus jeune âge, il nourrit le rêve de devenir un accompagnateur, un guide pour les gens en difficultés, celui qui permet aux gens de changer la direction de leur vie. Voilà ce qui réjouit le cœur de cet Haïtien qui s’est lancé, depuis 10 ans déjà, dans le métier de “Life Coach”(Coach de vie).

Le “life coaching” est de plus en plus fréquent dans les pays du Nord où des personnes ont recours à un coach pour essayer de surmonter quelques obstacles dans leur vie. Ce coach part sur la base de ses compétences dans le “life coaching” pour pouvoir aider le client en question. Outre le professionnalisme que ce travail requiert, il est toutefois important d’y jumeler ses expériences pour trouver de bonnes solutions.

Passionné d’une telle discipline dès son plus jeune âge et dans le souci de se parfaire, Schiller Mésidor a dû se rendre aux États-Unis pour approfondir ses connaissances. Cela fait déjà deux ans que Schiller a décroché un certificat à la «Coaching Federation International» (CFI) qui est l’organisation internationale de coach sur le “Life Coaching”. Il est donc un “life coach” certifié.

Il fait du « Life coaching » le tremplin de la recherche du bien-être des autres. Aussi, il les accompagne dans la réalisation de leurs projets et objectifs. L’ancien étudiant à l’INUKA se livre corps et âme dans la question du « life coaching ». Ce dernier constitue aussi son gagne-pain.

Schiller veut avoir un succès fou dans son métier ! C’est pourquoi il ne cesse de peaufiner ses compétences à travers des séminaires de formations. Aussi, il caresse le rêve de mettre sur pied une école de “Life coaching”. Cette dernière sera un atout pour le coach qui veut constituer une plateforme où la majorité des jeunes formés dans son école y seront. «Ces futurs certifiés en “Life coaching ” pourraient par la suite créer leur propre plateforme», pense Schiller. «Une telle initiative pourra favoriser l’émergence du métier», souhaite-t-il.

Le rôle d’un “life coach” est d’aider son client qui, une fois la session commencée, devient coûte que coûte son ami. Il est question de prendre possession ou partager la situation du client et d’en faire sienne. Le spécialiste en Digital Marketing met tout son poids dans la balance pour respecter cette démarche afin de sortir son client du carcan.

En effet, le champ d’expertise d’un “life coach”, dit-il, est d’aider les gens à jeter un pont entre eux-mêmes et leurs rêves. Dans ses travaux, Schiller Mésidor ne privilégie pas l’idée de travailler avec tout un groupe de clients à la fois : « Ma méthode consiste à travailler avec un client, et après je passe à un autre. »

Après avoir aidé plusieurs personnes en terre étrangère, particulièrement aux Etats-Unis d’Amérique, Schiller manifeste la volonté de revenir sur sa terre natale pour offrir ses services à la population.

Durant deux semaines, soit du 19 au 30 août 2019, autour du  thème : «Changez vos habitudes, changez votre vie», des séances de formations gratuites seront offertes par le coach. Même s’il n’a pas encore précisé le lieu et la date, ce qui est certain, c’est que, durant la période éstivale, Haïti accueillera son fils. Revenir ici, en Haïti, son Alma Mater, sous le chapeau de “life coach” ne sera pour lui que la réalisation d’un rêve. De plus, «Les valeurs ajoutées de “Life Coaching” seront bénéfiques pour la société Haïti», croit le jeune Ingénieur en Informatique.

L’objectif de ses premières séances d’accompagnement en Haïti, selon le coach, est de faire une place dans le rêve de ses clients. Ainsi, il pourra les aider à découvrir les bonnes méthodes grâce auxquelles ils deviendront leur propre coach. Le diplômé en Project Manager Professionnal veut mettre ses compétences au service de son pays. Il est urgent, dit-il, de commencer par le “life coach” dans un pays où les problèmes sur tous les aspects semblent être négligés.

Billy Doré
dorebilly100@gmail.com

Like Balistrad on Facebook

À propos Billy Doré

Je suis Billy Doré. Journaliste. J'étudie la Gestion des Affaires à l'INAGHEI et les Sciences Juridiques à l'EDSEG de l'université d'Etat d'Haïti.
previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider
x

Check Also

Youssoupha en Haïti au Parc historique de la Canne à Sucre, une organisation qui bouscule certaines habitudes

L’icône du rap français, Youssoupha sera en concert dans le pays, le 05 juillet prochain à ...

Balistrad Actualités

Doub Fas Lanmou : Le premier roman de Guten Rachad Jean-Baptiste

Le poète Guten Rachad Jean-Baptiste accouche son dernier titre. Cette fois ci l’auteur nous vient sous ...