Accueil / Blog / À la une dans Balistrad / Culture / Coin des Écrivains / « Souf Nan Tchou » : Quand un poète s’énerve et dénonce sans réserve

« Souf Nan Tchou » : Quand un poète s’énerve et dénonce sans réserve

Temps de lecture : 2 minutes

Faire de son art une arme de combat n’est pas chose courante dans la littérature contemporaine, ici en Haïti. William SM SAINT-CYR se démarque poétiquement.

René Depestre, illustre écrivain haïtien, disait que la littérature est au bouche à bouche avec l’histoire. L’époque inspire donc l’écrivain dans sa quête de mots, de beauté et d’histoires. Conscient de l’urgence de l’époque: Pauvreté, absence des services de base pour le peuple, bêtise de tout bord, etc, William SM SAINT-CYR s’offre en sacrifice et publie « Souf Nan Tchou ».

Publié en 2017 aux éditions Inferno, « Souf Nan Tchou » est une poésie imagée, rare, satirique, crachant sur l’État et les organes décisionnels. Nos yeux ont lu un texte remarquable mariant art, prose et grandes émotions, cette colère démesurée qui s’y cache.

Map toufe
Tanpri frape do m
fouye dwèt nan lalwèt mwen
Pou m mete politisyen rat do kale k ap ban m kè plen deyò
nan fyèl mwen
Gouvennman sila a banm okèt
Li ret sou lestoma m Kouman w vle m dijere yon asid batri
K ap koupe trip mwen

Il faut bien un texte d’un rare calibre pour démonter cette société dont les rares opportunités ne reviennent presqu’uniquement qu’à ceux qui sont pistonnés ou qui connaissent les couloirs alternatifs à emprunter. On est à la page 36 de S N T.

Mesye twòp ti klan
twòp ti klas nan woulèt jipon vil yo
men pa etone n m pa konn nan ki bann mwen kanpe
Tout nèg reve make yon ti kwa
poutan Bawon pa jwenn chans poul senbolize tèt li

Tellement imagé, ce fragment à la fois beau et spécial qui suit, nous le rappellons, la plume du grand Castera, l’un des maîtres de la poésie imagée.

Woule wòch la
Ban m twa priz tè anba l
Fè wonn mwen sèt fwa
Pou m pa fè titato je kale

Le texte est sublime et mérite une attention spéciale des critiques littéraires, lecteurs et autres acteurs du milieu. En 56 pages, le poète annonce une carrière fructueuse et libre. Un voyage pour la défense d’un pays pris en otage par un système corrompu, anti-peuple, anti-masse .
William SM SAINT-CYR est porteur d’espoir, de lumière, de rythmes poétiques, et surtout de vie. D’ailleurs, il est l’initiateur de « Ritournelle culturelle » à Cité Soleil, cette activité du livre et de mélanges divers. Il a été invité d’honneur au festival de poésie à Cité Soleil en Avril 2018, aux côtés du poète Inema Jeudi. En début de 2019, il fait déjà partie des membres de jury du concours de poésie de la Société du Samedi Soir, deuxième édition, thème: « Écrivons révolution ».

SAINT-CYR ne fait que commencer son travail de poète engagé, il prépare pour l’instant un autre texte en créole « San senyen ». Le plus intéressant reste l’importance que cette société accordera à ses oeuvres. Bon succès Poète!

Apollon Pascal

Like Balistrad on Facebook

À propos Pascal Apollon

Je suis Pascal Apollon, écrivain, poète, slameur, critique littéraire ,responsable de la communication et des relations publiques à la société du samedi soir, présentateur d’émission et psychoéducateur stagiaire à Foyer Lakay (Faculté de psychoéducation du Campus Henry Christophe de l'Université d’État d’Haïti à Limonade). J'ai trois livres publiés en Haïti et en France, entre 2016 et 2018: J’aurai peut-être dix-huit ans ; Tche wòb Valantin et Grog, ''l'isolement'' . Je vis dans le Nord, plus précisément entre le Cap-haïtien et Limonade.
x

Check Also

Estime de soi des artistes : Au-delà du « faire semblant »

Les apparences peuvent bien nous tromper sur la vraie vie des artistes. Il y a la ...