Accueil / Blog / À la une dans Balistrad / Sud-Altern, une nouvelle revue littéraire et artistique

Sud-Altern, une nouvelle revue littéraire et artistique

Temps de lecture : 1 minute

Benoît d’Afrique, l’enfant prodige des Gonaïves, de son vrai nom Carl Whistler Benoît, et Coralie Gracienne, artiste-photographe réunionnaise, viennent de mettre sur pied une revue artistique et littéraire du nom de Sud-Altern.

Désormais, le monde littéraire accueille un nouvel espace où les pensées de divers horizons prendront forme sur quelques pages grâce à la magie de l’Art. Rédacteur en chef, Benoît d’Afrique se réjouit de cette initiative qui, selon lui, permettra de présenter de nouveaux talents tout en primant la qualité des œuvres. Contacté à ce sujet, le poète s’exprime en ces termes:

Sud-Altern est une revue de haute tension innovante avec des pages qui vacillent et mutent dans l’union libre des genres.

Selon ses propos, Sud-Altern se veut un carrefour où poètes, romanciers, philosophes, photographes se rencontrent et travaillent « en vue de maintenir l’ancrage dans l’irréel et l’amplification intelligible des espaces humains ».

Avec pour thème « Ardeur et la Liberté », cette revue permettra d’ébrécher les douleurs de l’existence et créer un havre de paix dans la turbulence de la souffrance humaine. Pour que l’ardeur ouvre la voie à la liberté, de jeunes plumes vont s’unir et troubler « le silence de la déchéance de la sensibilité humaine » aux côtés de certaines personnalités remarquables du milieu littéraire comme Mackenzy Orcel et Jean d’Amérique.

« La toute première sortie de la revue est prévue pour le mois de Juin prochain unissant des voix du Sud pour offrir un modèle de konbit », annonce le deuxième lauréat du Prix Poésie en Liberté 2016, avec son texte « Ma mort », qui a publié un recueil de poèmes intitulé « L’enfant n’est pas mort » en février dernier chez Z4 Éditions.

© Witensky Lauvince

Like Balistrad on Facebook

À propos Witensky Lauvince

Si les étoiles veulent s'éteindre là-haut, dites-leur que l'espoir est lumière ici.
x

Check Also

POU TIMOUN YO, yon gwoup jèn nan Leyogàn deside aji

Nan lide pou ede kèk timoun ki pa kapab pran chimen lekòl, plizyè jèn angaje nan ...