Accueil / Article / À la une dans Balistrad / Trait d’Union Agence, une nouvelle manière de servir la Région des Palmes

Trait d’Union Agence, une nouvelle manière de servir la Région des Palmes

Temps de lecture : 4 minutes

Fini les mille et uns voyages à la capitale sans résultats! Fini les nombreuses requêtes infructueuses. Fini les sommes faramineuses données sans le service escompté . Désormais la cité d’Anacaona et ses environs n’ont aucun souci pour se faire procurer certaines pièces. « Trait d’Union Agence » s’en occupe.

Nouvelle entreprise établie à Léogâne, « Trait d’Union » se présente comme intermédiaire entre ceux qui ont besoin de services et les institutions à Port-au-Prince. Idée de génie du jeune étudiant en Sciences Juridiques à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques de Port-au-Prince ,Georges Stefano Lovinsky, « Trait d’Union » naît d’un constat: les Léogânais n’ont pas toujours accès à certains services à cause de la concentration de ces derniers. Puisqu’il étudie à la capitale, tout autour de lui, des gens dans le besoin ont toujours eu recours à lui pour les accompagner dans certaines démarches.

En ce sens, Samuella Oscar, étudiante en Sciences Infirmières, pense que le jeune juriste qui, depuis des années, aide des personnes à obtenir quelques pièces ou documents, est le mieux placé pour une telle initiative. Elle n’a pas ménagé ses mots pour le féliciter et l’encourager pour cette ingénieuse idée: « Je me rappelle qu’à la fin de mes études classiques, c’est bien Georges qui m’a aidé à obtenir mon certificat. On avait besoin d’une agence pareille ici à Léogâne qui nous évitera les allers-retours sans succès à la capitale ».

Selon les propos du PDG, les dossiers sont traités avec le plus grand soin et il est requis un numéro de téléphone sur lequel le client sera contacté une fois les pièces demandées disponibles: « Le service peut toujours prendre du temps, cela ne dépendra pas de nous mais avec nous c’est assuré » La jeune équipe pétulante avec Ricardo Gilles comme administrateur, Variola Lovinsky secrétaire, Ansky Hilaire responsable logistique et Shedler Lazard délégué, travaille sur la possibilité de livraison des pièces aux clients. Leur mission, précisent-ils, est de servir.

Déjà un bon feed-back

Cette entreprise qui est à ses premiers pas, pourtant sûre d’elle, commence à donner satisfaction. Bergomy Hercules en témoigne: « J’avais des pièces à légaliser et j’ai contacté l’agence. Rapidement, j’ai été servi. Je félicite le staff. Votre travail a de la valeur aux yeux . » La population se fait une joie d’accueillir cette innovation si l’on en croit les témoignages. « C’est le trait d’union entre une population assoiffée de service, une équipe très sérieuse et la capitale. Quand nous considérons les mauvais coups des racketteurs, nous pouvons dire que nous sommes sauvés, c’est ce que nous attendions tous », déclare Wildas Lovinsky. De son côté, Guyto Jeudi, journaliste sportif, professeur n’hésite pas à référer les gens à « Trait d’Union Agence ». « Je leur fais confiance parce qu’ils le méritent, c’est une équipe diversifiée, respectable et respectée, et digne de confiance. »

À préciser que c’est la première agence de la ville qui propose toute une diversité de services à la population des palmes. Passeport, jugement sur minute, relevé de notes, légalisation de pièces sont, entre autres, les services offerts par « Trait d’Union ». Il faut aussi rappeler que Léogâne ne dispose d’aucun bureau de ce genre d’où la nécessité de braver l’embouteillage, l’escroquerie à Port-au-Prince.  Fort souvent, certains de ces services sont surfacturés sous prétexte de rapidité alors que les dossiers traînent et à la fin le demandeur se retrouve perdant. « Trait d’Union », quant à elle, veut changer la donne et mettre tout le monde en sécurité en faisant preuve de sérieux.

Pour le moment, l’agence a établi sa base à Haut-Miton, l’entrée d’en face du Sanatorium de Siguenau. L’équipe compte se placer bientôt au cœur de la ville dans le souci de se rapprocher un peu plus de la population. En attendant, des numéros sont disponibles où toute personne un peu éloignée peut appeler pour fixer un rendez-vous et déposer sa requête.

 

Like Balistrad on Facebook

À propos Witensky Lauvince

Si les étoiles veulent s'éteindre là-haut, dites-leur que l'espoir est lumière ici.
x

Check Also

Ann fè listwa, une invitation à se plonger dans le passé pour un meilleur avenir

A l’heure où le pays connaît une fuite de cerveaux et un nivellement par le bas, ...