Accueil / Blog / À la une dans Balistrad / Vanessa Jeudi chantera nos Tribilasyon et nos Kè Kontan
Blistrad - Vanessa Jeudi
© Facebook Vanessa Jeudi

Vanessa Jeudi chantera nos Tribilasyon et nos Kè Kontan

Temps de lecture : 2 minutes

La scène de Yanvalou accueillera le samedi 28 avril la chanteuse Vanessa Jeudi. Cette soirée baptisée « Tribilasyon Ak Kè Kontan » sera, une fois de plus, l’occasion pour l’artiste d’exprimer ses joies, ses peines et ses frustrations à travers une seule et belle voix. Ce concert présenté par BOSAL MIZIK sera un mélange de différents styles musicaux tels que: le blues, le gospel, le vodou et de musique « negro-spiritual ». A partir de 7 heures PM ce samedi, le public est invité à prendre part à ce régal musical préparé pour leur plaisir et à faire corps avec Vanessa Jeudi pour dire que notre souffrance n’est pas un hasard du destin. Elle est une cicatrice laissée par des années de démagogies, de politique anti-peuple et de colonisation.

La musique a toujours été ce porte-étendard, ce canal qui s’offre en sacrifice pour transporter, par le biais de sons, de silences et de mots, ce que notre âme recèle de plus profond. Si peu de gens savent comment l’utiliser, pour BOSAL MIZIK elle est un outil de lutte et de résistance. Elle a cette capacité de nous faire revivre l’histoire, de la comprendre et de faire notre « pinga ». Ce mariage entre la musique et l’histoire, entre l’art et la révolution fait du musicien un historien et parfois un révolutionnaire. Dis-moi ce que tu chantes, je te dirai qui tu es. L’artiste et son art ne font qu’un. Toute oeuvre est vie, toute oeuvre est aspiration. Et la musique de Vanessa Jeudi est elle. Pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, il est temps d’aller découvrir cette voix qui charme et qui révolte à la fois.

Si la culture est vraiment tout ce qui nous reste en tant que peuple, elle doit être utilisée comme arme à chaque fois que le besoin de combattre se fait sentir.

Encore une fois, je vous invite à venir chanter vos tribilasyon et vos kè kontan avec Vanessa parce que vous êtes haïtiens. L’admission est au prix de 250 gourdes. Les cartes sont disponibles à Yanvalou Café-restaurant, Kay Hermane, Centre culturel ARAKA et Bon Jean Super Market.

Donner un like à notre page facebook

À propos Carl Edens Pierre

Carl Edens Pierre fait une étude en linguistique appliquée à l'Université d'Etat d'Haïti (UEH). Né à Croix-des-Bouquets, Il est écrivain-poète.
x

Check Also

Retrouvons notre humanité

Vous avez sans doute vu cette vidéo devenue virale sur les réseaux ...

Pays lock, un nouveau mot dans le lexique haïtien

Pays lock, l’expression existe à peine dans le lexique socio politique et militantiste ...