Accueil / Contenus / YoMerit-L, une 23ème édition, synonyme de réussite
© YoMerit-L

YoMerit-L, une 23ème édition, synonyme de réussite

Temps de lecture : 3 minutes

Young Merit Leaders a organisé sa 23ème édition, ce samedi 30 juin, dans le local de HELP (4,rue 5, Pacot), à Port-au-Prince. Des jeunes de partout sont venus y participer, et ils ont en profité pour écouter les témoignages des invités d’honneur.

Les jeunes haïtiens se plaignent souvent de ne pas avoir de modèles. C’est pourquoi nous sommes intéressés à les mettre en contact avec ces jeunes qui, de part leur parcours, font partie des jeunes modèles et réussissent dans ce pays, a fait savoir, Claudia Francis, coordinatrice de YoMerit-L, avant de commencer la causerie.

Evens Atys, ce comédien haïtien connu sur le nom Atys Panch est l’un des invités d’honneur de cette édition. Les deux autres co-invités spéciaux sont Madame Johanna Sylvain Joseph, Avocate de profession et le jeune entrepreneur Rock André.

Sous la direction de Alain Fanfan comme modérateur, les trois invités ont partagé avec les jeunes les côtés sombres de leurs parcours, les mauvais et les bons moments, et ils les ont prodigués des conseils.

Pour l’avocate Johanna, la vie d’un jeune voulant réussir ne sera jamais facile. Il faut risquer et toujours avoir l’esprit  positif. On doit de jours en jours se lancer dans de nouveaux assauts pour la quête d’un demain meilleur .“Une idée ça se renouvelle ” a argué la co-fondatrice de _conversations essenti’elles_.

Monsieur Rock André,  l’initiateur du projet CEDEL Haiti, lui de son côté, a exhorté à la persévérance et à la pertinence chez les jeunes :”C’est deux qualités vont vous permettre de réaliser des choses extraordinaires.” a-t- il martelé.

Sur cette même lancée, l’humoriste, Atys Panch a profité de  loccassion pour mettre à nu l’ensemble des humiliations et des moments de tristesse qu’il a connus avant d’avoir une certaine notoriété dans le domaine qu’il évolue actuellement :“Depi w gen rèv,  nenpòt sa moun ka di pou detwi l, pa rete sou sa, fikse rèv ou jouk ou reyalize l”.

Juste avant qu’on passe à la rubrique questions\ réponses entre les participants et les panélistes, le jeune slameur, Christopher Pierre en duo avec Lyn Virginie Denis a profité de ce temps mort pour redonner vie à l’activité. Le membre du collectif mots en mots et la voix captivante  de Lyn ont offert au public une prestation majuscule. “Flach mwen nan menm” est le titre de ce morceau qui effleure la sensation du public tant au niveau de la qualité du texte  tant dans la manière dont ils ont procédé pour le slamer. Ému par le talent de ce jeune boursier de HELPR, Atys Panch l’a promis publiquement qu’il va lui permettre d’enregistrer et faire la vidéoclip de ce morceau tant exquis .

Après la séance de causerie, comme à  l’acoutumée , les prises de photos entre les jeunes et les invités d’honneur ne s’étaient pas échappées, question d’immortaliser le moment.

Bien élégante dans son jeans moulant, le visage rempli de joie :“Nous sommes satisfait de cette 23ème édition, malgré les huitièmes de finale de la coupe du monde.  On a trouvé beaucoup de jeunes , de plus, c’est la première participation de la majorité d’entre eux et les invités ont répondu à l’appel” , s’est réjouie la coordinatrice de Young Merit leaders.

“Young merit leaders est un projet qui découle de world merit Haiti. Il vise à identifier des jeunes leaders haïtiens évoluant soit en Haïti ou dans la diaspora qui entreprennent des activités ayant des retombées positives pour le pays.” a déclaré la coordinatrice.

“On invite chaque mois des jeunes, qu’on considère comme des synonymes de réussite, pour parler de leurs expériences et de donner des conseils aux jeunes” a-t-elle poursuivi.

Cette initiative de world merit Haïti commence à  capter l’attention des jeunes. Ce rendez-vous mensuel avec des professionnels expérimentés trouve sa place dans l’agenda de beaucoup de jeunes.

Billy Doré

Donner un like à notre page facebook

À propos Billy Doré

Je suis Billy Doré. Journaliste. J'étudie la Gestion des Affaires à l'INAGHEI et les Sciences Juridiques à l'EDSEG de l'université d'Etat d'Haïti.
x

Check Also

Haïti – PetroCaribe : entre catastrophe naturelle et mobilisation 

Partager sur :Facebook196TwitterLinkedinemailDepuis des mois, des sit-ins sont organisés à travers les ...

INAGHEI : Deuxième édition des manifestations culturelles du mois d’octobre

Partager sur :Facebook17TwitterLinkedinemailLe Cercle des Étudiants Nationalistes pour l’Avancement d’Haïti (CENAH), le ...